L'équipe du Festival.

Festival du Film Moto de la Côte d'Azur, French Riviera Motorcycle Film Festival

Olivier Wagner

Président & Fondateur du Festival

Informaticien & Réalisateur

Bien que je sois informaticien dans la "vraie" vie, je suis surtout cinéphile et metteur en scène amateur. Passionné de moto sur piste, je ne réalise que des films sur la moto. Je suis également très présent sur les circuits et je fais régulièrement des roulages sur une vieille moto de 1976 avec les Amis du Challenge Honda 125. J'ai eu envie de créer ce festival parce que je participe à de nombreux Festivals du film sur la moto dans différents pays et j'y ai vu des films formidables que personne ne connait en France. J'ai vraiment envie de partager tous ces films et comme il n'existait pas de festival de ce type chez nous, je me suis dit que le plus simple était de créer mon propre Festival.


Festival du Film Moto de la Côte d'Azur, French Riviera Motorcycle Film Festival

Josselyne Belieu

Relations Presse

Journaliste & Photographe

 

Née - ou presque - avec un Photax entre les mains, j’ai pactisé très vite avec la prise de vue, et aussi avec les sports mécaniques, plutôt automobiles au départ. Deux licences de pilotage en poche, je me dirige vers la presse spécialisée, notamment aux Editions Hommel (Auto-Hebdo, Echappement...). C'est sur les circuits français que j'ai fais mes armes, de virages en paddocks, de comparatifs en portraits. Je retrouve sur piste le même ascétisme rigoureux, dans la course comme dans la prise d’images en noir et blanc. Je sais maintenant à quel point l’univers de la moto s’inscrit parmi les plus vivants du panthéon. Ma passion pour l’image se tourne vers les réalisations des photographes et vidéastes dans cet univers sportif si particulier où l’humain a encore toute sa place, plus vulnérable, plus proche aussi de ses spectateurs. Ce premier Festival du Film Moto pose les jalons d’un grand rendez-vous pour tous les passionnés que vous êtes, sportifs qualifiés ou pas, cinéastes ou simplement cinéphiles, mais avant tout curieux de nouveaux regards portés sur la moto. Je ne doute pas que ceux-là vous ouvriront à d’autres horizons et de superbes rencontres. C’est bien mon cas aujourd’hui parmi vous.

Festival du Film Moto de la Côte d'Azur, French Riviera Motorcycle Film Festival

Martin de Kerimel

Directeur de la Sélection

Journaliste - Fondateur du Blog Cinéma "Mille et une Bobines"

 

Si, par hasard, vous m’avez vu piloter une moto, pas de doute : c’était sûrement… quelqu’un d’autre. Je n’ai jamais tenu le guidon d’un engin motorisé, sauf peut-être une tondeuse à gazon, et il est plus que probable que, toute ma vie, je reste au mieux un piéton, voire, pire, un automobiliste ! Pourquoi participer à l’organisation de ce Festival, alors ? Par passion pour le 7ème art que je commente et accompagne depuis des années à travers mon blog cinéma et mes activités de ciné-club. D’accord, j’ai de réelles lacunes dans le domaine de la moto, mais je veux bien me soigner durant ce week-end de Festival ! D’ailleurs, pour tout vous dire, j’ai déjà commencé : j’ai vu Easy Rider il y a quelques années et, même s’il ne m’a pas donné l’envie de traverser les States sur une Harley, j’ai quand même apprécié ce grand voyage par procuration. Mon espoir pour l’événement qui nous occupe : en faire d’autres en votre compagnie. La bonne nouvelle, pour moi, c’est que le port du casque n’est pas obligatoire dans une salle de projection.   

Festival du Film Moto de la Côte d'Azur, French Riviera Motorcycle Film Festival

Philippe Joseph

Organisation & Logistique

Ingénieur réseau - Administrateur système

Depuis mon premier cylindre à trous, une Motobécane Enduro M50 EV achetée en août 80 avec ma première paye d’été, en passant par quelques Twins Poussifs et autres « 4 pattes », je vais aujourd’hui abandonner mon vieux V4 Honda de 20 ans pour un tout nouveau « Flat à flotte » berlinois. Afin de lui dégourdir les bielles, je pense cette année faire un bon tour de l’hexagone pour rendre visite à mes ami(e)s. Motard de base, j’ai toujours mon triptyque cartonné rose original de Février 1984. J’ai décidé de prendre part à l’organisation de ce festival parce que je reste un gamin passionné de cinéma et de belles histoires mais aussi par amitié. Je vous souhaite un extraordinaire premier FRENCH RIVIERA MOTORCYCLE FILM FESTIVAL.